Je veux changer de métier à 40 ans : solutions

Vous avez la quarantaine et vous avez suffisamment eu de temps pour constater que oui : « je veux changer de métier à 40 ans ». Pourtant, vous avez mille peurs quant à la reconversions qui vous tournent dans la tête et ce bourdonnement vous empêche de sauter le pas. Voyons quelles sont les principales objections à changer de job à 40 ans, et voyons aussi qu’à 40 ans, de nos jours, changer de métier n’est pas du tout ni un recul, ni un risque terrible. Il suffit de bien préparer son plan et de s’organiser avec des gens qui vous aident vraiment.

Je veux changer de métier à 40 ans mais j’ai peur de baisses de revenus

La solution de coach Marie : Au contraire, avec les besoins qu’il y a en ce moment, reconversion rime souvent avec augmentation des revenus. On parle trop dans la presse de l’ingénieur devenu céramiste, c’est joli mais un peu caricatural pour les gens qui disent « je veux changer de métier à 40 ans ». Je vous donne un exemple, Lucie était ingénieur chimiste, plutôt mal payée dans une petite unité du sud de la France. Elle est devenue enseignante et avec les cours particuliers qu’elle donne en parallèle, finalement, elle double son salaire d’avant.

Si vous décidez de changer de métier à 40 ans pour aller vers un métier en tension, où il y a besoin de vos talents, bien sûr que vous aurez une belle marge de négociation salariale. Je fais ça tous les jours avec mes clients chez Jobtimise.

Je veux changer de métier à 40 ans mais je crains le chômage

La solution de coach Yann : Alors ça, c’est à cause de l’ambiance négative dans les médias parce qu’en réalité, dans pas mal de jobs, vous ne connaîtrez pas du tout le chômage. Je suis moi-même un reconverti dans les métiers techniques, donc autant vous dire qu’il y a de gros besoins. En plus, avec les aides de l’état, plusieurs formations sont devenues très accessibles, moins fermées, la pédagogie s’est améliorée pour que tout le monde ou presque puisse accéder. Par exemple, dans le développement informatique, maintenant, on voit des gens venir de métiers manuels et réussir la reconversion sans complexe. Donc le chômage est une angoisse plus qu’une réalité professionnelle. C’est l’offre et la demande, reconvertissez-vous en choisissant parmi la longue liste des métiers où il y a de la demande. Changer de métier à 40 ans avec la bonne stratégie, ça vous évitera le chômage à coup sûr.

Je veux changer de métier à 40 ans mais je complexe face aux petits jeunes

La solution de coach Mustapha : C’est une peur qu’on entend souvent chez les personnes qui veulent changer de job à 40 ans. Ou à la quarantaine pour être plus précis. Quand je vois comment Marc et d’autres de mes clients qui ont choisi une reconversion professionnelle s’intègrent dans des équipes avec des âges très variables j’ai envie de répondre : « ne vous en faites pas, tout le monde trouve sa place avec une bonne mentalité« . Dans mes coachings avec nos clients qui ont la plupart entre 30 et 55 ans, et souvent autour de la quarantaine, je donne des clés pour que ça se passe bien : ne pas rappeler sans cesse votre expérience, s’intéresser aux principaux codes des groupes majoritaires dans l’entreprise, se rendre disponible… On y travaille main dans la main et le coaché se détend et s’épanouit alors qu’il est venu au début en disant : « je veux changer de métier à 40 ans mais je ne sais pas par où commencer ».

Je veux changer de métier à 40 ans mais je manque de temps pour me former

La solution de coach Marie : Mes clients se font parfois une fausse image du temps de formation pour faire une reconversion et changer de job à 40 ans. Vous avez la quarantaine donc il est rarement question de reprendre des études comme au temps de votre première jeunesse. Là, ce seront des cours le soir, des séminaires, des formats courts et intensifs. Vous avez déjà acquis des savoirs, des compétences, du calme, de la maturité. Ce n’est pas comme quand vous alliez à l’université à 18 ans.

Les formations s’adaptent au public adulte, donc de ce point de vue là, vous pouvez dormir tranquille, vous trouverez avec votre coach la solution parfaite pour vous.

Je veux changer de métier à 40 ans mais je n’ai pas les réseaux professionnels

La solution de coach Matthieu : Je suis passé du tourisme aux ressources humaines et je peux vous dire  une chose : les réseaux, on les fabrique et si on est bien cornaqué, ça se fait très très vite. Et ce que j’ai vécu, les clients que j’accompagne le vive presque à l’identique. Quand ils décident « ça y est, j’en ai marre, je veux changer de métier » qu’ils aient 40 ou 50 ans, on active les contacts, on les coach sur leur profil Linkedin, sur comment nouer des relations, comment les entretenir. Et c’est parti ! Ils reconstituent de nouvelles connexions professionnelles. Ce n’est pas du tout un problème. Avec un accompagnement par un coach personnalisé qui sait trouver les bons angles, tout le monde y arrive très bien. C’est notre métier chez Jobtimise.

 

 

 

 

CADEAU :

JOBTIMISE ÉVALUE GRATUITEMENT VOTRE CV !

Transmettez-nous votre CV en cliquant sur le lien suivant, et recevez les commentaires par écrit ou lors d’un rdv vidéo avec un de nos coachs experts.


Évaluer gratuitement mon CV

Non merci, je n'aime pas les cadeaux
Évaluer gratuitement mon CV